Shadow

Ready To Rock?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 chambre de moki

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 10:48

C'est une grande chambre plutot sobre. Disons qu,elle ne laisse pas voir que c,est un master qui dort dans celle ci. Elle est de taille moyenne mais moki préfère de loin dormir ici que dans le quartiers de Masters.

Elle a tout ce dont il a de besoin. Un lit plutot grand, une table de travail, une table de chevet, une armoir et un garde-robe.

Rien de tres extravaguant. Sur son lit il y a un toutou en forme de chien qui a l,air de daté d'une coupe d'anée vue l,état dans lequel il est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 10:55

moki entraina simplement Hiroto dans sa chambre, le pet était nouveau et avait un certain charme. Moki n,avai jamais ramenner aucun esclaves chez lui et c'étonnait lui meme. Il lui semblait qu'il ne voulait pa que le nouveau pet ait peur de se qui pourrait lui arriver et le quartiers des masters... n'était sans doute pas le meilleur endroit pour le rassurer....
Le "rassurer" ? mais a quoi pensait-il donc ? il n,avait pas a rassurer un vulgaire pet...

Il le laissa tomber sur le lit dan un brui de chaine et le regarda attentivement... Sa peau lui semblait douce... mais autre chose le tracassait...

Tu es le premier que j'emmene ici, et ne me pose pas la question pourquoi je l,ai fait, je n'en ai aucune idée. je veux que u sache que tu ne dois en aucun cas déranger mon frère, il n,est pas la en ce moment mais quand il reviendra, tu ne pense meme pas a aller le voir...

Moki alla s,ssoir sur sa chaise la tete entre les mains il murmura...
Merde, je lui avait promis... je ne devait pas rammenner le boulot a la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 19:42

Le jeune homme s'assit doucement dans le lit qui ne lui appartenait pas. Il ressentait ni honte ni crainte à être poussé dans un lit comme ça, mais n'adorait pas rester trop longtemps dans une même position. Il s'assit doucement et regarda le Master, sans croiser son regard, évidament. À chaque mouvement qu'il faisait, Hiroto sentait les chaines faire de petits bruits et cela lui plaisait bien. Il trouvait que ça mettait un peu de vie, lui qui a toujours été habituer de garder le silence.

Ne vous inquiètez pas, je n'irai nullement déranger votre frère maître. On m'a apparit à toujours faire ma petite affaire et a me tenir calme pour ne pas déranger mon entourage... ça ne changera pas. Enfin, si vous voulez que je sois dérangant, je peu l'être..

Hiroto promena son regard dans la chambre du maître qu'il ne connaissait pas encore. Il n'osait pas lui demander son nom, sachant très bien que se serait un peu brusque. Il préféra s'introduire, par politesse, mais devinait tout de suite que le Master s'en fouterait un peu. En tout cas, il le fit quand même, puis qu'il se jugait poli. Après tout, c'est ce qu'on lui avait toujours aprit.

Je m'appelle Hiroto Hogata, enregisté dans votre registr comme petto 369. On vient de m'intéger aux pets. On m'a trouvé récament et on à fait de moi un esclave sexuel, mais tout cela ne m'inporte peu. Je suis peut-être un peu craintif parce que je ne sais pas se qui va m'arriver, mais tout m'est indiférent. Si peu s'attisfaire des gens en leur donnant mon corps, qu'il en soit ainsi... se sera la seule chose que je pourrai faire pour les autres de toute façon.

Le jeune homme s'arrêta de parler un moment. Il ne savait plus quoi dire et quoi ne pas dire. En fait, on avait beau lui dire que les pets se devaient une totale écoute et obéissance aux maîtres, on ne lui avait jamais dit de ne pas leur parler, ou de ne pas leur parler de soi. Il savait que tout se qu'il racontait n'intéressait pas le maître, mais si celui-ci voulait qu'il se taise, il lui aurait déjà dit.

En fait, on dit de moi que je suis indiférent à tout. J'agis, la plupart du temps par réflexe, mais on ne m'a jamais vu souriant ou embarassé... ou encore paniqué. Je n'aime pas vraiment montré mes émotions et je doute encore que j'en aie....

Pour se qui est de mon être, ne vous inquiètez pas, je ne vous dérangerai pas... Si votre frère ne veut pas de moi ici, je le comprendai... je peu retourner là bas... ou même dormir dehors si vous me l'ordornier... sa ne changera rien.

Hiroto se tu. Il avait asser parlé et il jugait que ça serait bien qu'il laisse quelque fois la parole à son supérieur. Il baissa la tête, s'excusant de se geste, et montra une fois de plus sa soumission. Il était désolé d'avoir parlé autant et il fera, à présent, tout se que le maître lui dirait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 20:44

Moki regarda , ses yeux le scruttait entièrement meme si aucunes idées ne lui venait en tete. Un nouveau pet vierge, ca ne le restait jamais tres longtemps alors il fallait en profiter. De plus, celuici semblait déja très obéissant contrairement a plusieurs autres... moki était très renommé pour son dressage de pet mais voyait très bien qu'il n,aurraispas a dresser celui ci... Le master allait faire une demande pour l,avoir, une demande était un bien grand mot, il allait se l,approprier point.

Moki planta son regard dans les yeux du jeune homme qui n'osait e regarder mais qui parlait comme si de rien n'était. Celui ci se nomma.

369 ? On est deja rendus avec toous ces pets? he bin...

Moki se leva quand hiroto dit qu,etre un esclave sexuel ne klui importaait peu, il marcha jusqu'a cedernier et placa sa main sous le menton de celui ci pour qu,il le regarde dans les yeux, son regard semblait froid et dure, mais a l,intérieur c'était tout autre... Comment pouvait-on parler comme ca de sois meme ? Aucun des pets n,avait deja dit ca, surtout pas devant un master...

Comme ca tu t,en fou ? A quel point doit on etre désespérer pour se convaincre que sa ne nous derange pas d,etre un esclave ? Un pet, etre utiliser comme un simple animal et encore, les animaux n,offre pas leur corps... Tu as si peu d'estime de soi que tu es capable de vouloir servir avec ton corps... ca en devient décevant, avoir su ca plus tot je les aurrait laisser te dévierger...

Moki retourna a sa chaise la planta devant Hiroto ets,assit, il fixa Hiroto ne sachant vraiment que penser... il lui semblait si indifférent... pouvait-il vraient penser ce qu,il disait ?

Je n,irais pas jusqu'a te faire dormir dehors, je suis quand meme calme sur ce genre de chose... Mon frère n,est pas non plus du genre a vouloir foutre le monde a la porte... vois-tu, mon petit frère est la personne qui comopte le plus pour moi et je ne veux surtout pas qu,il soit eler a mon travail. Mais, vu ce que tu dis de toi, tu ne dois pas comprendre ce qu je dis...
Moki se releva et vint effleurer les lèvres du jeune esclave avec les siennes puis murmura...
Tu ne ressends rien alors ca, sa te fait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 21:00

Hiroto fut d'abord déconcerté suite aux paroles de Moki. Il ne savait pas très bien quoi penser. Pourquoi son suppérieur semblait être contraer par ses propos? Il ne comprenait même pas pourquoi il disait qu'il avait pas d'estime de lui. En fait, ce n'est pas qu'il ne comprenait pas ces mots, non, ça c'était belle et bien claire, mais le jeune homme ne comprenait pas la signification. Bien sur, il savait se qu'était avoir de l'estime de soi, il a quand même été un phénomène observé, pendant des années que pour son cerveau, mais avoir de l'estime... en avait-il seulement eu un jour?

Je n'ai pas se que j'ai voulu di....

Mais le jeune esclave ne pu finir sa phrase. Voila qu'il avait les lèvres du Master collé aux siennes. Il écarquilla les yeux, surprit et son coeur se mit à battre dans sa poitrine, sans qu'il n'exprime pourquoi. Lorsque Moki lâcha des lèvres, pous parler, Hiroto détourna la tête. Il l'écouta, puis prit la parole, d'une voie plus faible qu'à l'habitude. On aurait même pu dire qu'il était troublé.

Ce n'est pas ça... lors que je disais que rien ne me dérangais... ce n'est pas parce que je ressents rien.... mais plutôt que je ne saisit pas tout à fais les différences entre qu'est ce qu'est le bien et qu'est ce qu'est le mal. Je peux retinir tout se qu'on me dit, je suis déjà diplomé de la plupart des universités qui existe en Grande Bretagne, en Allemagne et au États-Unis... mais pour se qui est de mes sentiments... je connais rien. Me donner ne m'affecte pas parce que je ne suis pas sur que se que je fais est mal... vous avez parlé d'estime tout à l'heure... je ne suis même pas sur.. d'avoir déjà exprimé se sentiment... ou alors... si je l'ai déjà exprimé, c'est à mon insu.

Je... je vous remerci de m'avoir sauvé de ses violeurs... vous savez, j'ai sans doute été impolis en insinuant que cela ne m'aurait pas dérangé et que j'offre mon corps... en fait, je vous en suis reconnaissant car je ne voulais pas... mais je pense que dans toute ma vie, je fais beaucoup des choses que je ne veux pas que se que je veux vraiment. J'ai toujours été un être soumis... on m'a élevé comme ça... mais je suis aussi quelqu'un... qui ne sait exprimer sa personnalité... alors je me fais piétiné par les autres... c'est tout...


Hiroto se recula de Moki. Ce n'est pas qu'il voulait échapper à son contact, mais tout à l'heure, son suppérieur l'avait surprit à venir s'élancer comme a, sans prévenir sur lui. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait eu des frissons. Le jeune esclave se frotta doucement le long des bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 21:16

Moki observa attentivement les faits et gestes du pet devand lui. Il eut un petit sourir en coin qui lui donnait plutot un air pervers mais la n'était pas vraiment l,intention... Le jeune vierge semblait très peu a l,aise de ce qu,il venait de ce passer et sa donnait un sentiment de satisfaction a moki... Il voulait donner son corps mais s,emarassait d,un simple baiser, voila qui promettait d,etre intéressant...

Si tu ne fesais vraiment paass la différence tu ne serais pas autant troubler en ce moment, en fait, tu le sais au fond de toi, sans vraiment le avoir... Ton subconscient le sait lui. Les sentiments sont des choses que l,on doit exercer pour comprendre, je ne me suis attacher qu'a mon frère car j'ai confiance en lui seul pour avoir vecus et l,avoir élever. Toi, tu n'as pasdu etre proche des gens qui t,entourais, tu ne t,airattacher a rien, voila pourquoi tout le monde te trouve insensible et c,est aussi a raison qui te pousse a croir qu'ils ont raisons, tu es différent d'eux, tu asgrandit différament.

Moki s,areta de parler. Son visage était neutre.

Ne me remerci pas, tu ne sais pas ce qu'il t,attends. C'est comme si un mouton remerciait un loup de l'avoir sauver d'un renard. Ce qui risqque d,arriver nerisque que d,etre pir, enfin, ca dépend deton bon vouloir.

Moki était tout a fait sérieux, il n'était pas du genre amical, mais une part de lui semblait vouloir aimercette chose devant lui et lui donner un peu d,affection... Mais ca, il ne saurrait le garantir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 21:47

Le jeune exclave se frotta à nouveau les bras. Il avait la chaire de poule. Était-ce parce qu'il portait un t-shirt ou était-ce parce que ces chaines métaliques lui faisait avoir froid. Quoi qu'il en soit, il raprocha ses jambes proches de lit et se mit en petite boule pour se réchanffer.

Son suppérieur lui parla d'une voie plutôt douce. En fait le jeune homme la trouvait douce car il ne ressentait ni hostilité ni manipulation dans sa voie. Il le regardait tout simplement. Soudain, Hiroto se dit qu'il était sans doute gentil, mais ça phrase suivant le remit vite en place.

Pourtant, il ne s'en troubla pas. Il trouvait, une fois encore, que ce que disait le Master était totalement vrai et qu'il était très normal qui lui dise cela. Après tout, il était un Master et lui il était un pet, alors, il n'allait quand même pas s'attendre à de douces paroles de réconfort.

Hiroto bougea doucement dans le lit de Moki. En fait, il se brassait d'avant en arrière pour se réchauffer. Cela faisait un petit bruit amusant au lit du maître et on aurait facilement pu penser croche, pourtant, Hiroto ne le remarqua même pas.

Puis soudain, il repença à la phrase que Moki avait dit. '' Ce qui risque d'arriver ne risque que d'être pire... sa dépend de ton bon vouloir''. Il releva sa tête, vers son suppérieur, comme si il venait de comprendre le sens de sa phrase.

Pour la première fois, peut-être même de toute sa vie, Hiroto sourit à Moki. C'était un sourire extraimement tendre et clame. Ce qui était surprenant pour quelqu'un que ne comprennait pas bien ses sentiments. Il y avait quelque chose dans le visage d'Hiroto d'angélique. C'était bizarre, mais à cette instant, il avait l'air étonnament pur.



Vous savez... je ne pense pas que sa risque d'être vraiment pire... contrairement à eux, vous avez prit la peine de me parler, de me regarder avant. Peut-être bien que vous êtes un loup affamé, mais contrairement au renard, vous n'avez pas sautez sur votre proie dès que vous l'avez vue. Vous avez prit le temps de lui parler... qu'elle dise adieu à sa vie... dans mon cas sa vierginité et vous lui avez même fait comprendre que sa situation était critique.

Alors pour cela... et même si vous n'auriez pas agit ainsi, juste pour m'avoir sauvé, je m'aurai montré obéissant à tout se que vous dites. Sa ne me ressemble pas de me débattre de toute façon. Je suis à votre service, vous pouvez me prendre comme vous voulez... mais je ne suis pas encore sure de mes propres réactions... alors... je les découvrirez en même temps que vous... excusez-moi d'avance si celles-ci vous déplairont.


Déclaira Hiroto avec un visage extraimement doux. Sa voie, douce et délicate résonnait presque dans la chambre à couché. Hiroto eu un nouveau frisson, puis se frotta à nouveaux les bras. Il regarda ses mbes. Elles aussi avaient la chaire de poule. Il regarda alors Moki et baissa la tête, prouvant qu'il avait quelque chose à lui demander.

C'est sans doute très gossier et inpenssable de ma part de vous demandez cela, mais est-ce que je peux utiliser votre douche? Je pense que l'eau chaude me ferait du bien... mon corps est glacé... je gele de partout... je ne suis peut-être pas encore habituer à porter du métal froid, directement en contact après ma peau.

Expliqua Hiroto en pointant son propre collier. Mais bon, il était sur que même si il n'aurait pas pointé le collier, son suppérieur aurait saisit se qu'il voulait dire par métal froid. Il resta, la tête baissé attendant la réponse du maître. Tout d'un coup, il eu un peu peur. Allait-il le frapper parce qu'il avait osé lui demander cela? Il n'avait jamais encore rencontré des gens violent à son égard... mais les techniques qu'utilisaient les scientifiques, quand ils s'attaquaient directement à lui par parole, étaient sans doute pas mieux.

Il ferma les yeux, comme par réflexe, un peu appeuré par ce qu'il allait suivre. Il avait l'air sur qu'il allait manger une baffe et on aurait dit que son corps se préparaitrecevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 22:55

Moki regardait toujours Hiroto, s,il devait le prendre il voulait d'abbords s'assurer de la beauté du corps de celui-ci. Il réalisa que celui ci frissonnait, c,était vrai qu'il ne faisait pas très chaud mais étaice au point de frissoner ? Moki cessa de se questionner sur la température, apres tot, il avait un chandail et se sentait très bien. Par contre les mouvements du jeune esclave sexuel prouvait très clairement qu'il avait froid, il commenca par ramenner ces genoux pres de son corps pour se mette en boule réaction qui surpprit Moki et qui le dérangea un peu n'ayant aucune vue autre que les avant jambes et la tete de son interlocuteur...

Moki fit un sourir pervers quand il vit Hiroto se balancer, ca faisait penser vraiment croche et Moki eut du mal a ne pas sauter sur le jeune homme, apres tout, baiser l'aurrait sans doute réchauffer... Cette penser exita quelque peu Moki mais il ne fit rien... Pourquoi brusquer les choses ?


Tiens tiens... Je fais des miracles ? J'ai réussis a te faire sourrir et a te troubler en quelques minutes....

Moki lanca un clin d'oeil a Hiroto lui montrant qu'il plaisantait, il s'était rassis sur sa chaise et écarta doucement les jambes pour mieu s'évacher...

Je suis pourtant ravis de ce que tu dis. Tu as l'air de prendre ton sort du bon pied. D'un coter tu es bien tomber d'un autre pas vraiment... Je suis réputer pour etre un des meilleur dresseur, mais je vais être clair, avec toi je n'en vois pas l'intéret. Au fait, je mappel Moki, mais pour l'instant je ne suis que ''maitre'' pour toi, on verra si ca me tente que ca change ou non... Si tu as des questions, ne te gene pas trop, si je ne veux pas répondre je te le dirai simplement.

Moki était tout a fait franc avec son nouveau pet. Il disait toujours les choses qu'il pensait. Il n'aimait pas toutes les regles qui était faites pour les pets car ceux ci était coupés de tout.

Je suis quelqu'un de plutot impatient. Je tiens a te prévenir. Mais je ne chicane pas la premiere fois. Je trouve cela ridicule et complètement ... comment pourais-je m'exprimer... ha completement primitif.

Moki écouta la demande du jeune homme et resta silencieux, un peu surprit, il y réfléchis mais ne comprit pas pourquoi le pet s'en genait... Il se leva et réalisa qu'hiroto avait fermer lesyeux et qu'il était appeurer... Le Master prit doucement le bras du pet et lui murmura.

Allons y.

Il attendit la réaction d'hiroto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 23:08

Le jeune homme rouvrit vite les yeux aux mots de son suppérieur. Il releva la tête doucement, puis le regarda en souriant, soulagé.

D'accord....euh... vous comptez venir avec moi?...

Demanda Hiroto soudainement surprit. Visiblement, sa paraissait qu'il n'avait aucune idée de la façon que traitait un maître son esclave. Hiroto prit doucement la main de son maître, puis se leva doucement.

Je ne sais pas par exemple où est la salle de bain... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Jeu 28 Fév - 23:11

Moki lui sourit, il accepta la main du pet.

Viens, suit moi et oui, je viensavec toi, mais si ca te rassure je ne te prendrai pas dans la douche, je veux m'assurer de certaines choses alors...

Moki entraina doucement Hiroto vers le couloir et poursuivit sa route jusqu'a la salle de bain.

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 1:34

Moki entra dans sa chambre, il se dirigea vers sa table de travail ou il prit un carnet. Il décrocha le telephone et composa un numéro. Il alla s'étendre sur son lit, ca porte entre ouverte lui permettait d'entendre si quelqu'un arrivait, mais il ne pensa pas que l'autre l,entendrait aussi...

au bout d,un instant ca répondit...

- bonjour. ... Master ....Moki. ...
Ce serait au sujet d'un de vos nouveau pets...

Il se passa quelque temps avant la suite...

- Oui. Le petto 369.

La discution continua plus confidentiellement Moki avait baisser la voix pensant tout de suite a son ton de voix quelque peu trop fort... Apres quelques minutes de chuchotement il raccrocha et resta étendu sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 1:45

Hiroto, le chandail mouiller dans les mains, arriva torse nu dans la chambre de Moki. Ses cheveux avaient été sécher et ses yeux verts semblaient de bonne humeur... en fait, semblait puis que le jeune homme ne savait pas vraiment lorsqu'il était de bonhumeur. Le jeune pet surprit la fin de la conversation de son maître. Rien de très révélateur. Il savait juste que le Master parlait avec un des autres master, sans doute celuiqui était à la tête des master, enfin, bref, ce fut court et son suppérieur remercia et racrocha.

Le jeune esclave entra prudament dans la chambre, ne sachant pas si il devait s'imposer ou se faire discret. Il referma la porte derrière lui, comme ça, le bruit de la porte montrait à Moki qu'il était la. Il étendit son chadail, qui avait été un peu trempé lorsque les deux jeunes hommes avaient prient leurs douches, au bord de la fenêtre de chambre de son maître. Il approcha du lit, dans lequel son maître y était allonger et s'assit, par terre, les bras appuyer sur le lit,ses yeux contemplant son maître.

Les autres Master vont bien? Quand est-ce que je vais devoir retourner là-bas...? Est-ce pour me dire que je dois rentrer au quartier des pets?

Demanda Hiroto, pas vraiment curieux de savoir les réponses, c'était plutôt par principes, pour prouver qu'il avait un peu entendu la conversation. Celui-ci baissa`la tête à nouveau, comme s'il s'excusait d'avoir surprit la fin de la discussion de son maître.

Le jeune esclave qui était torse nu sentit une agréable brise de vent pénétrer dans la chambre de Moki. Cette fois ci, cela lui fit du bien à la place de le refroidire. Il respira doucement et son torse fit le même mouvement. Ses petits bras, qui effleuraient les couvertures du lit de son suppérieurs étaient extraimement élégant comme ça. En fait, tout du jeune pet était élégant après une douche. On aurait dit qu'il s'était tranformé physiquement... mais en fait, c'était juste car la douche le reposait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 1:56

Moki se retourna en entendant la porte se fermer. il se recoucha en voyant entre Hiroto torse nu... Il le regarda doucement et fut u peu surprit par les questions de celui ci... Il ferma les yeux mais repondit quand meme... il n,aimait pas trop le fait qu'hiroto ait entendu mais bon ce n'était pas de sa faute...

Je me fiche pas mal de s'ils vont bien ou pas.

Il attira son pet vers lui et passa une main sur le visage du jeune homme...

Tu n'y retourneras pas pour l'instant. Tu vas rester ici, je les ai juste prévenu de pas partir a ta recherche que tu était avec moi bien sagement. Si tu me plais, je risque meme de te garder ici...

Moki regarda son plafond. Retourner la-bas, surement pas tant que moki aurrais encore le moindre sentiment pour lui... et qu,il était encore vierge. Il regarda encore l'esclave et lui dit soudainement.

nous irons t'acheter un peu plus de linge demain. Je te ferai une place dans l'armoir, il n,y a pas vraiment d'autre chambre de libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 2:16

Le jeune esclave parru surprit suite aux réponses de Moki, mais il ne fit aucun commentaires. Ce qu'il disait provoquait un étrange brouhaha dans son petit coeur. Puis, lorsque Moki proposa d'aller acheter des vêtements à Hiroto, celui-ci se mit à tourner la tête de gauche à droite encore et encore.

M'acheter des vêtements... mais... non... je... il ne faut pas que vous payez pour ça.. je me trouverai un travail et les acheterais moi-même... je sais bien qu'un maître à le droit de faire ce cadeau à son esclave... mais là.. sa me gêne... je... vous êtes sur...? ce n'est pas trop?... je ne peux pas accepter...

Hiroto grimpa doucement sur le lit de son maître. Celui-ci lui caressait doucement le visage. Le jeune homme s'assit en indien à coté de son maître coucher et le fixa un long moment. Il lui prit la main qui caressait son visage et frotta doucement sa joue conte celle-ci.

Le jeune homme ne savait pas que voulait dire ce geste, ni pourquoi il le faisait, mais quelque chose, à l'intérieur de lui l'avait pousser à agir ainsi. Il ne savait pas qu'était cette chose, mais le contact avec la main de son suppérieur ne fut pas déplaisant. Le jeune esclave esquissa un petit sourire.

Sa fait quelque fois que je remarque ça... vous savez... je ne déteste pas du tout vos contacts... ils sont même... très chaleureux.

Les cheveux du jeune pet dancèrent dans la petite brise de vent de la nuit. Hiroto ferma les ux. Il aimait l'eau comme l'air. En fait, il les appréciait, ce serait plus juste. Si l'eau était joueuse et nous échappait toujours, l'air était toujours présent sans qu'on le sente vraiment.

La fraicheur de la nuit est agréable... regardez maître, comme mes cheveux vols au vent... on dirait pres qu'ils dance...

Hiroto contempla le ciel, par la fenêtre de chambre de Moki qui se trouvait près de son lit. La lune tait belle. Elle était à moitié couverte par de doux nuages, mais elle était là. Ce n'était qu'un quartier de lune, mais pourtant, ce phénomène avait toujours intrigué le jeune pet.

Quand j'étais petit... je voulais être astronote pour pouvoir marcher sur la lune... j'étais convaincu qu'une fois dessus, je devais toujours m'ajuster car elle serait en croissant, plein, puis elle disparaiterait... mais je n'ai qu'eu se rêve petit, car l'année suivante, j'appris par coeur tout se qui composait notre galaxie... et en fait.. ce n'est pas la lune qui change... mais c'est nous qui bouge...

Je pense que... les chercheurs m'on fait devenir un homme bien trop vite. Je n'ai pas vraiment eu d'enfance... c'est sans doute pour cette raison que je n'ai pas de rêve.. ni de but... j'ai l'esprit scientifique... c'est tout...

Le jeune homme savait bien de quoi il parlait. Il n'avait jamais connu l'amitié, l'amour, la joie, la détresse, la peur, la tristesse. Il avait toujours résolu tous ses problèmes avec son esprit et c'est relations amicales étaient plus que banales. Tendis que les autres, ils en avaient jamais vraiment eu. Hiroto ignorait qu'est-ce qu'était la peine, mais il ne savais pas plus se qu'était la joie.

Il regarda son jeune maître, qui semblait lire en lui. En fait, c'était l'impression que lui donnais Moki de temps en temps. On aurait dit qu'il était capable de déceller à quoi le jeune homme pensait... et il y arivait bien jusqu'à maintenant. Hiroto le regarda et il sembla revenir de loin.

En fait... vous avez beaucoup de choses à m'apprendre maître...

Dit le jeune homme avec des yeux tendres. Son coeur battait vite dans sa poitrine. Il savait que ce n'était pas normal, mais il ne battait pas à un rythme dangereux. Ce n'était donc pas une maladie cardiaque ou quoi que se soit d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 14:51

Moki s'empara de la bouche d,hiroto pour le faire taire, ce deuxieme baiser était plus fougueux que le premier. Lorsqu,il se retira il lacha tout contact avec le jeune homme.

Ne riposte pas. Nous irons t'acheter des vetements. Je n'atendrai pas plus longtemps a te voir dans les meme vêtements jour apres jour...

Moki regarda par la fenetre. La brise était fraiche et agréable mais la nuit tombée il ne devait pas oublier de fermer la fenetre... Dans un tel cartier, les nuits étaient fraiches et emportait souventde mauvais augure... d,ailleurds son jeune frère n'était pas encore rentrer, moki porta son regard sur sa porte... pourquoi ? Lui avait-il dit quelque chosequi motivait son retard ? Le regard de Moki se voila d,inquiètude comm il l,étairt parfois, des soirée ou il était seul...

ha bon... Ca se peut, je me sens moi meme tres peu froid contrairement a l,habitude, déja le fait que tu sois ici. Et encore le fait qu,apres un certains tempspasser avec moi tu sois encore vierge....

Il avait beau dire ces paroles, il s,inquiètait pour son frère et sa trottait dans son esprit... plusieurs scénario lui montèrent en tete... l se leva prestement il alla verssa table et remarqua un papier qui était écrit avec son écriture...


N''oublis pas le couvre feu!

Moki.


Moki regarda sa montre... il était de plus en plus tard, son coeur se mettait a battre fort... Il n'en pouvait plus... Pourquoi n'était-il pas la...

Il devrait etre ici a cette heure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 17:23

Le second contact avec son jeune maître avait été beaucoup plus intense, ce qui avait beaucoup troublé le jeune homme. Pour se resésir, il fit un brusque mouvement de tête. Il regarda son suppérieur et eu l'impression que celui-ci pensait vaguement à quelque chose qui le préocupait. Il se demanda quelque minutes se que sa pouvait être.

Hiroto ne fit pas attention à le remarque de Moki. Celui-ci semblait lui faire croir qu'il ne se reconnaissait pas vraiment, mais le jeune esclave savait que son suppérieur cachait quelque chose. Lorsqu'il fini, il su finalement ce que son maître lui cachait. En fait, il était inquiet pour son jeune frère. Hiroto se demanda souvant qu'est ce que ça faisait d'avoir un frère, car Moki semblait être très proche de celui-ci.

Vous savez... vous pouvez aller le chercher... je ne tenterai pas de m'enfuir d'ici... je m'aurai sans doute proposé moi-même de le retrouver, mais vous ne vous ne voulez pas que je rentre en contact avec lui... je... n'a-t-il pas un numéro de téléphone?

Demanda le jeune pet, voulant aider son maître puis qu'avoir quelqu'un qui était inquiet pour quelqu'u d'autre avec nous n'étaient pas très très plaisant. Hiroto ne savait pas vraiment quoi dire ni quoi faire pour aider son maître. Il se trouvait inpuissant et n'aimait vraiment pas ce sentiment.

Le jeune homme regarda Moki. Celui-ci avait l'air tellement préocupé que Hiroto aurait pu dire ou faire n'importe quoi que son maître ne l'aurai sans doute jamais remarquer. Il se demanda longtemps ce qu'il devait faire pour aider son suppérieur, mais il en avait vraiment aucune idée...

Si vous voulez... je peu vous faire une tasse de thé... sa détend...

Dit doucement Hiroto, d'une voie désolé de n'avoir pu trouver mieux. Il savait que ce qu'il proposait n'était pas vraiment d'une grande utilité, mais on disait tout le temps que le thé détend les personnes préocupé alors... le jeune pet y avait songé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Ven 29 Fév - 22:02

Moki relea la tete vers Hiroto... Il était en train de se ridiculer... il baissa la tete, chose qu'il n'aurrait jamais faites normalement... il alla vers le mur et s,adossa a celui ci...

- Hiroto...
Il alla vers sa commode sortit un chandail et le lanca au jeune esclave.- Mets ca. On va aller le chercher, je veux pas vraiment que vous vous rencontriez mais bon... il me laisse pa le choix.

Moki regarda dehors, il prit le chandail de l'esclave et le mit sur sa chaise puis ferma la fenetre. Il s,acota le rond contre celle ci quelques instants... Pour réfléchir a l,endroit ou il pourrait etre. Sans réfléchir vraiment il procéda a sa transformation. Ces oreilles devint pointues, ces cheveux poussèrent un peu. Il ne le remarqua meme pas... Il entendit les battements du coeurs d'Hiroto et comprit que son ouit avai augmenter mais il ne décliqua pas tout de suite sur l'état de son corps. Il cherchait a pénétrer l'esprit de son frere et c,est pour ca que ces pouvoirs avaient décider par eux meme de transformer son corps afin d,etre plus puissant...

Il est juste a l,épicerie... lanca moki sans remarque qu'il parlaiten elfique et que le pet ne devait pas vraiment comprendre cette langue morte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 1:35

Le jeune homme avait mit le chandail qu'avait lancé son suppérieur. Il se leva et regarda, sans rien dire. Il remarqua la transformation plus que flagrante de son maître et se demanda se qui c'était passé. Ses oreille et ses cheveux poussaient mais cela ne troublait pas Hiroto. En fait, cela l'intriguait plus que d'autre chose.

Quand Moki parla, il s'exprima dans un langue elfique, mais Hiroto comprit tout. Après tout, le jeune homme n'était pas tout à fait humain lui aussi, alors ses connaissances étaient beaucoup plus grandes que les humaines normaux. Il sourit doucement à son Master.

Il était inutile de vous inquiétez autant alors... il doit être à l'épicerie car il veut refaire les comissions pour vous... Ah... maître... la prochaine fois... vous pourriez vous exprimez dans une autre langue que l'elfique, car ce n'est pas très évidant pour moi de la décoder...

Dit le jeune pet en souriant. Hiroto s'approcha de son maître, puis mit doucement sa main sur sa poitrine. Il le regarda dans les yeux, puis baissa à nouveau la tête.

Maître... vous savez... il n'y a pas de mal à vous inquiétez... vous restez un peu humain après tout.

J'aimerai ressentir des émotions comme celle ci moi aussi... sa pourrait me permettre d'être moins comme un robot sans émotion.

Hiroto avait levé doucement ses yeux verts foret sur son jeune maître. Une fois de plus, il c'était mit à parler de tout et de rien, comme à son habitude. Il baissa à nouveau la tête, en s'excusant doucement d'avoirdéblatéré sur des sujets qui ne concernait pas son suppérieur.

Maître... dite moi... si vous le voulez bien... pourquoi ne m'avez-vous pas encore prit?... Bien sur... je ne vous le reproche pas... mais pas du tout... en fait, je vous en suis redevable... vraiment... je suis content... car vous ne me traiter pas comme un moins que rien... même si je devrais l'être...puis que c'est mon role de pet...

Le jeune esclaveregarda doucement son maître, en souriant paisiblement. Il ne le regardait pas dans les yeux, évidament, un esclave ne peut pas faire ce genre de chose, mais tout de même... des fois il aurait vraiment le gout de plonger son regard dans celui de son maître.

Son coeur battait toujours aussi fort. Était-ce parce que Moki était tout pret de lui, ou sentait-il vraiment quelque chose de très différent pour son maître. Il ne savait pas pourquoi son coeur battait aussi vite... et sa le perturbait toujours autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 3:01

Moki remarqua la finesse de ces mains et finit par éaliser qu'il c,était transformer en elfe... Ses oreilles se rabatirent sur sa tete, trop de nouveau dans une journée il n'appréciait pas sa du tout... mais pas du tout....
Son regards violet se fit sévère il regarda Hiroto...


-Hiroto. Tu ne dois parler de cette apparence a personne. Mon frère est le seul a savoir et a comprendre.

La voix de moki était soudainement dur. Cette apparence, il la repoussait toujours de toutes ces forces. Il ne voulait pas etre sous observation pour son sang rare. Il était la preuve que plusieurs peuples mythique exisataient encore et il se devait de conserver se secret...
Il entendait toujours le coeur de l,esclave sexuel battre très vite et c'est alors qu'il comprit que le jeune homme était perturber par le comportement de son coeur... il se radoucit voyant que le pet avait certains sentiments pour lui sans le savoir.


-je... pardon. Tu fais tout pour que je cesse de m,inquièté. J'agis paarfois comme un imbécile, mon frère me le fait toujours remarquer...

Moki fut surprit et fit un petit sourir.

- Tu sais, j,entends les battements de ton coeur et je me demandais, battent t ils pour moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 3:25

Le jeune homme regarda son maître sans parlé. Il l'écouta doucement sans jamais l'intérompe. Lorsqu'il parla de son apparance précente, le jeune homme hocha doucement la tête. Il savait que son suppérieur voulait cacher cette apparance aux autres de la populations car s'ils savaient que ses peuples mystique existent, on en parlerait partout.

Ne vous inquiétez pas, je ne dirais rien... de toute façon, vous me l'avez demander, alors je me tairez...

Hiroto sourit paisiblement lorsque Moki lui parla. Il semblait apprécier que le jeune master se confit à lui ainsi. Il était tres content d'être avec lui, mais lorsque son suppérieur lui fit la regarque de son coeur, Hiroto se mit à rougir intensément sans même le remarquer.

Le jeune garçon tourna honteusement la tête, sans savoir quoi dire, ni quoi faire. Il recula, en cachant son visage, visiblement tracaser. Il recula encore et encore pas se être trop proche de Moki. Il était embêté par cette question.. si seulement il savait la réponae aussi...

Je... il bat sans doute pour toi... mais j'ai oucune idée pourquoi... en fait... peut-être que j'ai une petite idée.. mais... je n'en sais rien... je suis... perdu... je ne veux pas... que tu me regardes ainsi... sa me gêne...

Le jeune esclave, tout rouge se laissa tomber sur le sol, sans savoir quoi dire ni quoi faire. Ses pensées se brusqulrent et son coeur lui faisait horiblement mal. Il appuya sa tête contre le mur en face de son maître.

La distance qui les séparait était au moins toute la chambre. Hiroto c'était tellement reculé qu'il était rendu de l'autre coté de la chambre. Le jeune pet ne bougea pas. Ses mains porter à sa poitrine, il avait la tête baisser et les yeux fermé, comme un petit animale blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 3:45

Moki riait intérieurement de la réaction de l'esclave, il savait tres bien que celui ci n'avait jamais ressentit se genre de sentiments. Il savait parfaitement ce qu'ilse passait dans le corps d'Hiroto et s,attendait a ce gene de reaction mais il ne s,attendait pas au reste, il attendit calmement que le pet finisse de reculer et ss'écroule sur le sol... dans cette position il ressemblait étrangement a un animal blesser. Moki s,avanca, rendu a sa hauteur il se pencha et le serra doucement.

Hiroto. Relaxe d'accords, je plaisantais, je t,aiderai, maintenant que tu connais une de mes apparences, je vais te préciser que j,entends tout et a partir d'u certais moment on réussis tres bien a comprendre tous les sentiments des gens qui nous entour alors si tu veux des précisions sur ce que tu ressends je peux bien te le dire, parce que c,est désagréable ressentir quelque chose que l'on ne connait pas....

La voix de Moki se faisait douce agréaable et musical. D'ailleurs plusaimable qu'il ne l'aurrait souhaiter enver un esclave sexuel mais certains sentiments naissants le forcait a aborder se ton particulier qu'il n'abbordait qu,avec son frère et encore... Il serra doucement Hiroto pour le calmer... il lui retira doucement son colier qui l,encombrait plus qu'autre chose a présent...

- finallement restons, mon frère reviendra dans quelques minutes, s,il y a un probleme je le sentirai...

il embrassa la peau douce et chaude du cou du pet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 3:59

Hiroto entrouvrit les yeux. Il sentait les lèvres douces et chandes de Moki contre son cou et cela le fit frissoner à bien des reprises. Le jeune homme ne c'était pas appercu que son maître lui avait enlevé son collier jusqu'attend qu'il sente sa bouche se poser sur sa peau chaude. il ferma les yeux à nouveau, retenant sa surprise.

Quelque chose bouillet à l'intérieur de lui et il ne savait pas c'était quoi. Son petit coeur se serrait étrangement et il avait l'impression que celui-ci était à l'agonie tellement que cette émotion était nouvelle pour lui. Ce n'était pas déplaisant, certe, mais ça n'avait rien de très plaisant non plus.

Le jeune esclaves ouvrit doucement ses bras, puis, lentement, très lentement, il les entoura autour du cou de son maître. Il passa ses doigts fins dans les cheveux longs et doux de son suppérieur. Hiroto rouvrit doucement les yeux.

Vos cheveux... ils sont... horriblement beau...

Hiroto, encore tout rouge, se rendit conte que sa phrase n'avait pas vraiment de bon sang. Il se remit à rougir doucement. Le jeune pet semblait être envahit par des sentiments qu'il ne connaissait pas et cela le troublait fortement.

Dite... pourquoi aie-je aussi mal..? Mon coeur... j'ai l'impression qu'il est enchainé tellement je le sens serrer dans ma poitrine.. je...

Le jeune homme serra encore plus ses bras autour du cou du master. Il était vierge, certe, et c'était sans doute cela qu'il ne comprenait pas toutes ses réactions. Il avait les réactions de son coeur, qui le perdait, mais les frissions de plaisirs qu'il ressentait à se moment, il n'aurait su les expliquer; quoi que ce soit, le jeune esclave était bien trop perdu pour s'en appercevoir.

Maître... je... je pense que je me plais avec vous...

Dit timidement Hiroto, d'une toute petite voie. On aurait même dit un murmure tellement que le pet l'avait dit tout bas. Cette fois, il n'avait pas détourné la tête, mais était loin de regarder Moki dans les yeux. Une fois de plus, le jeune homme fixait ses pieds, troublé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 4:12

Moki continuait d,embrasser le cou d'hiroto tout en l'écoutant... il sentait ces bras autour de son cou et ca lui donnait juste le gout de continuer. Son propre coeur commencait a faire des sienne maais il n,allait certainement pas le dire, ho que non...

Tu te plait avec moi, et un sentiment plus puissant est en train de faire son chemin dans ton coeur, un sentiment que tu ne devrais pas avoir envers moi. Rien qui pourrait me forcer a te chicanner, pas du tout. C'est juste que quand tu appercevra ma vrai personnalité, tu t'en vodras et te sentira sale, ca arrive a tout les pets les premieres fois enfin pas de tomber amoureux, alorss tu risque de te déester pour ce sentiment naissant a mon égard...

Durant l'explication, Moki avait relever la tete et fixait hiroto dans le blanc des yeux, son visage était neutre. Il voulait seulement taire le sentiment du pet pour que lle sien se taise aussi, enfin, c'est ce qu'il espérait mais la vie ne fait jamais ce que l,on veut. Il embrassa hiroto et laissa sa langue aller rejoindre sa jumelle. Ces mains descendirent doucement dans le bas du dos de l'esclave mais n,allèrent pas s'amuser plus loin... Elles resterent bien sage contrairement a leur habitude, pour cet instant, plusieurs pets seraient jaloux d,Hiroto car certains n'avait eue droit qu'a l'habituel tu te ouche et je e baise de Moki...

Hiroto, tu commence a être amoureux mais va falloir que tu m,aide car je vois pas du tout ce que tu apprécis de moi. Meme que je trouve ca vraiment étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiroto
Pets/Slaves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Métier : Pet/slave
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 4:35

Lorsque Moki commença à embrassé son jeune pet, Hiroto sentit son coeur chavirer à nouveau. Il ferma les yeux, profitant de ses baisers. Ses bras se reserrèrent encore au cou de son suppérieur et son corps se rapprocha de celui de son partenaire. Le jeune esclave sentit les mains de son maîtres descendres jusqu'à son dos, puis s'arrêtèrent. Hiroto eu de nouveau frisson, juste par ce geste.

Étant vierge, pur, le jeune homme n'avait jamais pensé croche et là encore, il ne réalisait pas que les mains de son suppérieur auraient pu aller planer et s'amuser avec lui. Il resta, contre Moki très longtemps. Il l'écouta parler et sa voie douce appaisait le jeune pet, mais les propos de son maître étaient plutôt touchant et troublant. Hiroto releva la tête vers le Master, mais s'apperçu que celui-ci le regardait déjà.

Je suis quoi..? ... amoureux...?

Demanda Hiroto, cette fois, plus que troublé. Il savait parfaitement qu'était-ce l'Amour, enfin, ça définition dans le dictionnaire et ce qu'on voit en documentaire et par film, mais il ne l'avait jamais vécu. C'était une expérience toute nouvelle pour lui et cela faisait dijoncter complètement sa tête et son corps.

Il sentait son coeur se serrer encore et encore lorsque Moki l'embrassait. Son maître avait beau lui dire qu'il ne comprenait pas pourquoi qu'il l'aimait et qu'il le regretterait en réalisant qui il était réellement, le jeune pet n'arrivait pas à le croire. En fait, il y avait quelque chose, à quelque part de lui qui était troublé, même heurté par les paroles de son suppérieur.

Dite... si je peux me permettre... je ne pense pas... m'en vouloir parce que je ressent quelque chose pour vous... je... je ne pense pas non plus que je me sentirais sal... car pour cela... il faudra que je comprenne ce qui m'aura poussé à me sentir comme ça... et je ne vois pas du tout quoi... et...

Hiroto détourna honteusement la tête, avant de poursuivre sur une toute petite voie douce et branlante.

...je... j'ai peur de faire quelque chose qui vous déplasses... parce que... que je n'ai aucune envie que vous me laissez derrière vous...

Déclaira finalement le jeune esclave, en serrant encore ses bras autour de Moki. Cette fois, leurs corps étaient collé l'un à l'autre et Hiroto était bien. Il sentait l'étange et nouveau corps de Moki, qui était en elfe contre son corps, mais cela était loin de lui déplaire.

Les yeux fermé, Hiroto sentit la douce hodeur de Moki et il se sentit envelopper d'une douce chaleur. Étrange non. Il rouvrit doucement les yeux et contempla ceux de son suppérieur, sachant très bien qu'il n,avait pas le droit de se montré aussi arogant, mais il n'avait pas pu s'empêcher... Moki avait des yeux si beaux...

Et si je vous aimais réellement... que feriez-vous..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moki
Masters
avatar

Masculin
Nombre de messages : 85
Métier : Master
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: chambre de moki   Sam 1 Mar - 4:50

Tes réacrions me font vraiment rire... Ca parait vraiment que tu es vierge parce que tu ne sais absolument rien de ce qu'il va se passer... Tu ne t,inquiète pas simplement parce que tu ne sais pas...

La voix de Moki était perverse et profonde, de quoi faire frissonner plusieurs personnes... C'est yeux violets commencaient a tirer vers le bleu et le changement fesait vraiment tres joli... Sa main droite descendit sur les fesse de l'esclave lui laissant deviner ce qu'il pourraait faire de cette main, mais resta sage, si hiroto était plus intelligent que la mmoyenne, il semblait completement inculte du sexe et encore plus entre deux hommes!

Tu es sur de ne pas t'en vouloir? Malgrer tout ? Il laisa a hiroto le temps de répondre avant de poursuivre froidement...
Meme si je te dit que j'ai deja battu a mort un pet qui m,avait manquer de espet, que j'ai ''défoncer'' plusieurs autres esclaves et cela sans aucun remord?

Il parlait avec s,insérité et meme un peu de détachement... Come si c,est évènement provennaaient d'un film quelconque, pourtant oil avait deja vraiment fait ces gestes. Son frère ne le savait pas et il ne voulait pas qu'il le sache.

Si tu m'aimais réellement... je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chambre de moki   

Revenir en haut Aller en bas
 
chambre de moki
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow :: La ville :: Village :: Maison de Suyung et Moki-
Sauter vers: