Shadow

Ready To Rock?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La plus grosse des petites chambres

Aller en bas 
AuteurMessage
Mel/Lem
Criminels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Surnoms : Lem
Loisirs : tuer, baiser (hé oui, hélas)
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: La plus grosse des petites chambres   Dim 25 Jan - 22:13

Ca peu paraitre bizard maios oui, les petites chambres ne sont pas tous de la même grosseur et celle-ci est la plus grosses...

Elle comprend deux lit double, une mini salle de bain, un meuble avec télé et une grand fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel/Lem
Criminels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Surnoms : Lem
Loisirs : tuer, baiser (hé oui, hélas)
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Dim 25 Jan - 22:20

Ils arrivèrent finallement a un hotel... Lem prit Arima dans ces bras comme si de rien n'était et vérouilla la voiture... hum... laisser une voiture de cette valeur toute seule...
Il leva la main et y jetta un sort afin que personne ne puisse la voler... Puis partit a l'intérieur de l'hotel, il était tard et il ne restait pas beaucoup de moonde dans les couloirs de l'hotel.

Il ouvrit enfin la porte de sa chambre et alla déposer Arima sur e premier lit. Il alla fermer la porte et la barra...

Jettant un regards vers le jeune artiste il se dirigea vers le deuxieme lit et écouta la télé jusqu'au réveille du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arima
Shadow members
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Surnoms : Riri
Métier : Pianiste célèbre, musicien de Shadow
Loisirs : Composer des chansons, des paroles et de la musique
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Jeu 29 Jan - 21:54

Dans son sommeil, Arima c'était sentit se laisser transporter par un inconnu, il ne savait où. Il n'avait pas bouger et ne c'était pas plus débattu. Il se sentait en sécurité dans les bras de cet individu. Après un long moment, il se réveilla dans un grand lit douillet. Il observa les lieux qui ne connaissait pas et esseya de se remémorer ce que c'était passé. Ses pensées revenirent vite à lui et il se leva presque d'un bon. Il regarda autour de lui et trouva Lem qui regardait la télévision. Sans trop s'avoir pourquoi, il se garocha sur le jeune homme et l'éteignit de dos, serrant fort dans ses bras le jeune homme qui l'avait sauvé.

J'ai horriblement peur tout d'un coup...
..On dirait que je me rappel encore plus de chose maintenant...

Arima tremblait légèrement, mais cette fois, c'était controler. Son corps et sa tête semblait se mémorer des événements qu'il n'appréciait pas du tout et cela faisait que le jeune homme paraissait extraimement craintif.

Le jeune pianiste resta pendant un long, très long moment entrain d'alacer so sauveur, sans trop penser et dire quoi que ce soit. Son corps semblait ne plus être en control et il n'arrivait pas a prononcer le moindre son. Il resta cependant de long moment en silence, sans être capable de prononcer quoi que ce soit a nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel/Lem
Criminels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Surnoms : Lem
Loisirs : tuer, baiser (hé oui, hélas)
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Jeu 29 Jan - 22:23

Lem avait attendu patiement qu'il se réveil, ne pouvant le laisser seul apres ce qu'il venait de se passer... Il fut surprit par le geste du jeune homme lorsqu,ilse réveila et le plus étonant encore c,est qu'a ce moment précis, un vidéoclip de Shadow passa. Lem ne passa aucun commentaire, laissant le soin a Arima de se présenter ou non... Apres tout, le jeune homme avait beau etre une célébrité, pour le moment il était un homme ordinaire, victime d'un acte déplacer.

- Il est très normal, d,avoir peur... Surtout la premiere fois... Je ne te souhaite pas que ca recommence. Ne t,inquiète pas pour le moment tu n'as plus rien a crainde... Mais évite de te faire donner a boire, tu es beau garçon alors tu ne passe pas inapercu pour ces déviant sexuel.

Lem retira les bras du jeune homme de sur lui pour pouvoir se retourner face a lui... la il le serra dans ces bras pour le réconforter...Il était devenus habile en la matière, quoi que c,est une habileté dont on ne peut vraiment se vanter sans déclarer que lui et ses soeurs avaient subient pareil traitement durant toute leurs enfance...

Il le sentait tout tremblant dans ces bras, normal après tout, c'est un évènement troublant dans la vie de quelqu'un et c,est a se demander si c'est encore plus troublant pour un homme car ils ont le malheur de se sentir invincible et du jour au lendemain il remarque leur faiblesse comme un coup de poing en plaine figure...

Il respecta le silence du jeune artiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arima
Shadow members
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Surnoms : Riri
Métier : Pianiste célèbre, musicien de Shadow
Loisirs : Composer des chansons, des paroles et de la musique
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Jeu 29 Jan - 23:02

Après un bout de temps, Arima prit enfin la parole, d'une voie calme et pausée, mais qu'il s'efforcait tout de même de maitriser de son mieux pour ne pas qu'elle trahisse nne serait-ce qu'un peu de faiblesse.

Excuse-moi de dépendre sur toi de cette façon...
...je...je pourais te dédomager si tu le désires... si je peu faire quelque chose pour toi, ta qu'a demander... je peu même te récompenser...euh...

Arima fut soudainement attiré vers la musique qui projetait de la télévision. C'était une musique qu'il connaissait bien. Il détacha lentement son regard du jeune sauveur et alla le braquer sur la télévision. Avec une voie plus faible et base, il se présenta enfin.

Ah...et...euh...je suis Arima Asia.
J'imagine que je n'ai pas besoin de dire ce que je fais et je n'ai pas vraiment de vie privé...donc tu sais pas mal tout sur moi en ouvrant n'importe quel magazine...

Le regard d'Arima ce détacha lentement de la télévision et vient se repauser vers son sauveur. Il ne le regarda cependant pas dans les yeux, un peu trop honteux de ce qu'il venait de subir, mais le remercia une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel/Lem
Criminels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Surnoms : Lem
Loisirs : tuer, baiser (hé oui, hélas)
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Jeu 29 Jan - 23:54

Lem l'écouta attentivement, sans l'intérrompre, il fit un sourir... C'était marrant comme paroles ca... Qui pense vraiment a ca dans un moment comme celui la... Faut bien etre riche !!!!

- Ne t,excuse pas. Je déteste la lacheter humaine qui les poussent a ne pas aider une personne en difficulter pour ne pas confontrer aussi cette difficulter... C'est moins demandant de l,affronter a deux que seul...
Non, tu n'as rien vraiment que tu puisse m'offrir. Je n,aime pas les manieres facile d'avoir de l'argent et je n'ai besoin de rien d,autre.

Il remarqua que le jeune artiste venait enfin de réaliser ce qui jouait a la télévision... Il le laissa s'exprimer et lui rétorqua sur un ton plutot amical....

- Bah, une star ou pas, ca ne change rien au fait de ce que tu as vécut alors je m'en fiche un peu, je suis un peu au courrant mais bof, j,aime pas les journeaux a potins qui racconte pleins de choses souvent totalement fausses.... La vérité c'est bien, mais vous avez le droit a votre vie privé comme tout le monde...

Il vit qu'Arima avait détacher son regard de la télévision mais ne le regardait pas pour autant... Il l'évitait du regards... Hé bien....

- Pour l'instant, tu peux aller prendre une douche si tu veux. Ca peux t'aider a te changer les idées... Si tu pense ne pas arriver a te changer les idées seul, mon horraire est vide aujourd,hui. Si tu pense que je suis digne de t'aider bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arima
Shadow members
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Surnoms : Riri
Métier : Pianiste célèbre, musicien de Shadow
Loisirs : Composer des chansons, des paroles et de la musique
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Mar 31 Mar - 1:10

Le jeune musicien fut très surprit de constater que Lem ne voulait rien en échange de son service. Habituellement, Arima était toujours entouré de personne qui en ont que pour son argent et qui cherchait par tout les moyen de lui en soustraire. Boss de compagnie, etc. Cela n'arrêtait plus, alors lorsque Lem lui dit qu'il n'en voulait pas, la jeune star resta bouchebée pendant quelque instant et retrouva ses esprits qu'après une fraction de secondes. Ce Lem lui plaisait bien finalement, il avait une bonne façon de résonner.

Toujours un peu sonner, Arima pencha doucement la tête vers la droite lorsque son sauveur lui proposa une douche. Il voulu accepter, mais il en était incapable. Il fit une simple oui de la tête et lorsqu'il tenta de se lever, ses pieds ne lui parmirent pas de faire de même parce que ceux-ci semblaient viser au sol en refusant catagoriquement de bouger.

Le jeune musicien s'étala presque à terre de tout son long, encore paralyser par la peur. Il revoyait des images dans sa tête. Des images, des souvenirs, qu'il aurait bien voulu oublier. Tout cela remontait à si longtemps. Il plaqua ses mains sur les yeux et se mit pousser de petits gémissements, comme s'il souffrait en silence. Des faibles son sortait de sa bouche, puis un nom se répétait encore et encore... et finalement plus rien. Que des gémissements.

L...laisse-moi....

Fini par dire Arima. Mais ses paroles n'étaient pas adresser à son sauveur, mais plutôt au spectre qui hantait les images de son passé. Il vit une main, venir sur sa cuisse, le carasser, puis s'attaquer à son intimité masculine et d'un coup, le jeune chanteur poussa un cri de panique. Sans trop savoir ce qu'il fit, il chercha d'une de ses mains, quelque chose à quoi s'agripper et ce fut Lem.

Son autre main, refusait catégoriquement de quitter son visage, tandis que l'autre serrait très tres fort Lem contre lui. Son corps tremblait. Sa voie aussi. Il avait l'impression de faire une crise de je ne sais pas quoi, mais tout cela, ne ressemblait à rien à ce qu'il connaissait de lui-même jusqu'à maintenant.

J...Je le....hais....vrai...ment...

Fini par articuler le jeune homme, pendu au cou de Lem, blottit dans ses bras inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel/Lem
Criminels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Surnoms : Lem
Loisirs : tuer, baiser (hé oui, hélas)
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Mar 31 Mar - 23:24

Arima semblait vouloir prendre une douche mais Lem put remarquer que ces jambes ne voulaient pas... il semblait complaitement figer... Lem trouva ca mignon dans un certains sens, son inviter semblaiut a un jeune enfant venant de faire un cauchemard et s,agripand de toute ces forces a ces parent, quoi que pr/asentement ce n,etait que ces jambes qui refusait de bouger.

Il fut surprit de le voir tomber face premiere. Il alla se placer agenous proche de lui pour voir s,il /tait blesser mais ca ne semblait quetre le choc qui venait de refrapper le jeune homme... Les yeux de Lem se voilerent d,une tristesse...


- Arima. Ca va maintenant, n,y pense pas pour le moment....

Arima s<agripa a lui et Lem l,entraina dans ces bras et se d/cida de le soulever doucement pour l,asseoir sur le lit toujours dans ces bras. Arima semblait repenser a toutes ces images horrible, Lem repensa a sa premiere fois et comprennait parfaitement ce que l,artiste rencontrait comme probleme, sauf que celui ci, ca ne recommencerait pas le lendemain.

- Chh, je sais. D/teste le de toute tes forces. Tu seras heureux de le mettre derriere les barreaux... pour le moment tout va bien. Je ne te toucherai pas, si tu le d/sire je peux prendre une autre chambre et te laisser les clees....

Lem etait sincere. Il n,allait paas le toucher, sauf s,il lui demandait car, le musicien avait un corps plutot sexy et ca, lem ne pouvait ce le cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arima
Shadow members
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Surnoms : Riri
Métier : Pianiste célèbre, musicien de Shadow
Loisirs : Composer des chansons, des paroles et de la musique
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Mer 1 Avr - 0:32

Les bras de Lem étaient chauds et rassurants. Arima s'y sentait à l'abrit même si ce n'était que pour un court moment. Sa voie était pluôt calme et elle calma Riri doucement. Le musicien se sentait un peu honteux. Il ne c'était pas laissé aller comme ça depuis des années déjà et personne, à part peut-être les membres de Sadow, avait entendu le passé d'Arima de sa bouche à lui.

Il voulu expliquer son état à Lem, mais il en fut incapable. Il avait réduit cela au silence depuis trop longtemps, il n'était même plus capable d'en parler. Cependant, Arima voyait bien que Lem se doutait de quelque chose. Avait-il comprit sa situation? Surement. Ce n'était pas très difficile avec ce qui venait de se passer.

Tout lui semblait tourner autour de lui. Il avait mal à la tête et son corps ne voulait plus des ordres de son cerveau. Il avait l'impression de se perdre tranquillement mais surement. Cela le fit frisonner à nouveau, mais heureusement pour lui, le pianiste retrouva la voie.

Je...ne peu pas détester les gens...
Leur acts peuvent me dégouter, mais j'attache beaucoup d'importance à croir que l'être humain est naturellement bon...
...et que tout le monde commet des erreurs...
d'autres plus grave que certaine... mais nous ne sommes pas des êtres parfais.
Je n'aime vraiment pas la guerre et la violance...
Et pour moi hair une personne n'est pas un excellent moyen.
Ce n'est qu'une façon de rejetter toute la responsabilité sur l'autre, alors que c'est aussi de ma faute...

Je...je suis aussi incapable de détester...
...une personne que j'ai autant aimé...
Ça...ne se fait juste pas...
Je suis bien trop faible.

Déclara doucement Arima.
Il était faible. C'est vrai. Il l'avait toujours été. Le jeune homme semblait un expert pour se faire mal à lui même. Combien de fois n'avait-il pas écouter ses sentiments? Combien de fois c'était-il sacrifier pour le bien d'autruit? Il avait laisser Ayato à son cousin Gin, alors qu'il avait été amoureux de lui dès l'instant où il avait mit les pieds chez lui; il avait laisser Shinji lui filler entre les doigts que parce qu'il ne voulait pas l'empêcher de poursuivre ses rêves... Le musicien avait si souvant engendrer sa propre peine...

Lorsqu'il repensait à tout cela, Arima resentait un petit pincement au coeur, puis, la voie de Lem lui fit relever la tête et sans savoir pourquoi, il passa ses bras autour du cou du jeune homme, le tennant serrer contre lui, renforcant son étreinte. D'une voie paniquée, presque effreyer, Arima s'empressa à dire ses mots.

N...Non...ne me quitte pas...je...ne me laisse pas seul ici...
J'ai...peur... je veux t'avoir à mes cotés...s'il te plait...

Il avait perdu toute fierté et n'était même plus sur d'être un homme en se moment tellement que ses gestes et acts le dégoutait. Pourtant, il ne pouvait pas le cacher, il dépendait belle et bien de Lem en se moment et le pianiste aurait tout fait pour ne pas que le jeune homme l'abandonne à son sort présentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mel/Lem
Criminels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 16
Surnoms : Lem
Loisirs : tuer, baiser (hé oui, hélas)
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Jeu 2 Avr - 23:02

Lem sentait de plus en plus la faiblesse d'Arima et étrangement, il le trouvait attendrissant... Il voyait a quel point ces bras était chaud et rassurant pour le jeune homme alors qu'ils n'aurraient point du l'etre, lui qui venait d,un monde ou, un homme qui n'est pas un prédateur sexuel n'existe pas... La, il se retrouvait a aider un total inconnu d,un prédateur sexuel...

Les paroles d'Arima sonnerent vraiment Lem...
Quoi ? qu'est-ce que c'est que ca ? il croit en quoi ? non mais.... ha la la... Il est terrible... C'est quoi ca, la bonté et la générosité humaine avec ca ?! Pourtant... il ne semble pas vivre dans un compte de fée...


- Tu sais, j'ai beaucoup de difficulter avec les personnes qui ont ton style de penser... Moi la violance, c,est mon ancienne vie, c,est comme... une grande amie a moi... La bonté humaine...
tu dois etre un des derniers a toujours croire a ca... Je peux d'hors et deja te coller l'étiquette de vieu jeu et sans doute de romantique...
Je ne pensais sérieusement pas qu,il existait encore du monde avec ce genre de pensées idéologique la... Je vais me coucher moins niaiseux se soir...

Il ne voulait pas se montrer impoli envers Arima.... Peut etre juste lui faire réaliser qu'il était bien un des derniers a croire ca...La derniere prase retentity dans son esprit et il claqua le derniere de la tete du musicien...

- Idiot ! Ce n'était pas de ta faute l'évènement qui vient de se produire... Tu n,est pas partie de chez toi avec l,idée en tete, bon se soir je me fait violé par un serveur. C'est ridicul... Et c,est pas comme si tu faisait tout pour attirer les regards.

Arima était tout chétif dans les bras de Lem et celui ci sentit a quel point Arima se sentait insignifiant et faible... Il lui accota la tete sur son épaule et lui caressa le dos, de facon a ne pas sembler trop insistant ou intime.
Il fut surprit de la réaction du pianiste, il s'attendait plus a ce qu,il veuille s'assurer de pas se faire avoir par son sauveur mais réalisa qu,Arima pensait vraiment trop a la bonté humaine...


- Bah... d'accoords je vais rester si ca peux te rassurer... Tu semble avoir perdu ta fierté... va falloir la retrouver, mais se soir, repose toi. Tu as bien mérité du repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arima
Shadow members
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Surnoms : Riri
Métier : Pianiste célèbre, musicien de Shadow
Loisirs : Composer des chansons, des paroles et de la musique
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   Ven 3 Avr - 0:43

Les paroles de Lem sonnèrent comme un éco éloigné dans la tête du musicien. Il savait que ses pensées n'étaient pas partager par plusieurs personne, mais pourtant, c'était ainsi qu'il pensait et il n'y pouvait rien. Lorsque Lem lui dit sa manière de voir les choses et que ses pensées étaient tout à fait vieux jeu, Arima ne pu s'empècher d'esquisser un faible sourire.

Il savait ça, depuis longtemps même, mais il n'y pouvait rien. On ne pouvait pas changer un homme en quelque minutes et encore moin Arima Asia. Pourtant, il ne dit rien suite aux propos de Lem. Même si les deux hommes avaient des visions complètement différente de penser, Arima n'avait pas du tout le gout de débattre quoi que se soit en se moment.

Le pianiste ferma doucement les yeux dans les bras de Lem. Il avait perdu sa confience...? Apparament Lem en était sur. Pourtant, Arima ne se voyait pas en se moment. Il savait qu'une chose, qu'il devait vraiment faire pitier à voir en cet instant.

Lem fini enfin de parler et sans savoir vraiment pourquoi, Arima lui agrippa le col et l'embrassa pasionément. Il ne savait pas trop la sinification de se baiser, mais il y avait quelque chose de désespéré à la manière que le jeune pianiste embrassait son sauveur. Des larmes coulèrent des yeux d'Arima et bientôt, il s'effonda dans les bras de Lem.

Endormit et inconcient. Une main d'Arima était cependant rester accrocher au col de Lem, comme si elle ne voulait pas s'y oté et même si Lem aurait fait tout les efforts du monde pour dégager la main d'Arima de son col, il n'y serait sans doute pas parvenu à moins de sier la main du célèbre pianiste.

Car la main d'Arima semblait très fortement accrocher. Arima était tomber dans les vapes qu'après le baiser... alors que pouvions nous en conclure? Qu'il avait fait n'importe quoi? Qu'il voulait exprimer sa gratitude à son sauveur? Qu'il voulait remercier Lem? Il y avait temps d'hypothèse possible, mais qu'était-ce donc ses larmes? Et se baiser si... désespéré?

Lem ne pouvait avoir aucune de ses réponses avant le petit matin, car Arima était bien placé pour dormir sa nuit ainsi, accrocher et coller dans les bras de Lem. Tenant le jeune inconnu par le cou...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plus grosse des petites chambres   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grosse des petites chambres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le taux de grosse a triplé;
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» Petites Devinettes...
» Hello !La grosse folle arrive !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadow :: Le quartier chaud :: L'Hotel :: Petites chambres-
Sauter vers: